Nous allons voir aujourd’hui une technique de respiration avancée : Nadi Shodhana. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de lire le précédent article sur la respiration, je vous invite tout d’abord à le découvrir ici : Technique de Respiration de base (il parle des bases à connaitre sur la respiration).

D’après certains textes anciens, cette technique de respiration, Nadi Shodhana, serait un outil de base à tout développement spirituel.

Que signifie la technique de respiration Nadi Shodhana ?

Nadi, signifie canal. Il fait référence aux différents conduits (méridiens) qui parcourent notre corps énergétique. Concernant Shodhana, cela signifie purification.

Ce qui revient à dire « purification des canaux énergétiques« .

Que se passe t-il lorsque nos canaux énergétiques sont obstrués ?

Comme vous pouvez l’imaginer dans ce cas, l’énergie ne circule pas correctement en nous, notre corps énergétique est déséquilibré. Cela peut induire de la fatigue, un état dépressif, l’augmentation de risques de maladies…

En quoi consiste la technique de respiration Nadi Shodhana ?

Il s’agit d’une technique de respiration alternée, qui consiste à respirer alternativement d’une narine après l’autre.

Saviez-vous que suivant le moment de la journée, nous respirons généralement plus d’une narine que de l’autre (ce qui favorise le fonctionnement d’un hémisphère en particulier durant ce moment). C’est un processus naturel.

A la fin d’une journée, nous devrions avoir respiré autant de la narine gauche que de la narine droite.

Dans le cas contraire et particulièrement si la différence est importante, cela peut générer des déséquilibres énergétiques comme nous avons pu le voir précédemment.

Quels sont les bienfaits de la technique de respiration Nadi Shodhana ?

Cette technique de respiration permet de rééquilibrer ou de maintenir en équilibre le fonctionnement de ses hémisphères cérébraux. Elle a aussi pour avantage d’apporter le calme à votre corps physique et votre corps mental. Elle développe la concentration et permet d’avoir les idées plus claires.

En dehors de ca et c’est sans doute le plus important, elle favorise la connexion à votre être profond, votre moi intérieur.

Les positions durant la technique de respiration Nadi Shodhana

Position du corps

Je vous conseille de prendre une position confortable, en position du lotus ou du demi-lotus si votre corps physique le permet. Sinon, on arrive également à de très bons résultats en prenant une position plus simple, assise sur une chaise (c’est d’ailleurs la position que je préfère).

Gardez votre dos droit. Si vous choisissez une position assise sur une chaise, posez vos pieds à plat et en contact avec le sol.

Position des mains

Positionnez votre main gauche sur votre cuisse gauche, avec la paume ouverte vers le ciel. Vous allez ensuite joindre l’index et le pouce pour former un « O » (voir ci-dessous).

technique de respiration position mains Technique de Respiration : Nadi Shodhana [Corps Energétique]

Concernant la main droite, vous allez avoir besoin d’utiliser l’ensemble de vos doigts icon smile Technique de Respiration : Nadi Shodhana [Corps Energétique] Le pouce va vous servir pour boucher votre narine droite. L’annulaire et l’auriculaire vont être utilisés pour boucher votre narine gauche. L’index et le majeur seront joints, et en contact permanent avec un chakra en particulier (point d’énergie qui concentre un ensemble de canaux énergétiques), celui du 3ème œil, un peu au dessus et entre les 2 sourcils (voir la photo ci-dessous).

Le fait de toucher cette zone va stimuler votre chakra frontal, et faciliter la circulation de votre énergie au niveau cérébral.

Voici une photo pour illustrer ce que je viens de vous décrire :

technique de respiration nadi shodhana 300x168 Technique de Respiration : Nadi Shodhana [Corps Energétique]

Déroulement de la technique de respiration Nadi Shodhana

-   Commencez par fermer délicatement les yeux.

-   Inspirez puis expirez lentement et profondément par les 2 narines.

-   Bouchez ensuite votre narine droite, et inspirez lentement et profondément par la narine gauche.

-   Puis bouchez votre narine gauche, et expirez lentement et profondément par la narine droite.

-   Maintenez votre narine gauche bouchée, et inspirez lentement et profondément par la narine droite.

-   Le cycle continue comme ceci : expiration par la narine gauche, inspiration par la narine gauche, expiration par la narine droite, inspiration par la narine droite, ainsi de suite…

-   Le cycle se termine par une inspiration de la narine droite, et une expiration des 2 narines.

-   Ramenez ensuite votre main droite pour la positionner de la même manière que votre main gauche (en joignant l’index et le pouce pour former un « O », et en plaçant votre main sur la cuisse libre).

- Restez dans cette position quelques instants en respirant lentement et profondément des 2 narines, et constatez tout le bienfait que vient de vous apporter cet exercice : vous êtes calme, détendu, plus serein, en présence d’une nouvelle énergie et d’une nouvelle confiance.

Concernant l’exercice vous avez peut être remarqué qu’après chaque inspiration d’une narine, vous respiriez par la narine opposée.

De même, vous avez peut être noté qu’une narine était plus obstruée par rapport à l’autre. Comme nous l’avons vu précédemment, c’est tout à fait normal. Si vous faites l’exercice à différents moments de la journée, vous constaterez qu’il ne s’agit pas toujours de la même narine.

A l’inverse, si vous constatez que la narine la plus obstruée est toujours la même, et ce à différents moments de la journée, alors cela indique que vous devriez pratiquer cet exercice davantage pour vous rééquilibrer.

A quels moments pratiquer la technique de respiration Nadi Shodhana ?

Je vous invite à réaliser la technique de respiration Nadi Shodhana lorsque vous êtes à la recherche de calme et de paix intérieure. Lorsque vous êtes à la recherche davantage de concentration et de créativité.

Pour une pratique régulière, je vous conseille d’intégrer cette technique de respiration le matin pour passer une journée sereine, et le soir pour vous aider à passer une douce nuit (je recommande particulièrement cette technique de respiration en cas d’allergie et d’insomnie).

Vous pouvez également utiliser cette technique de respiration avant une séance de méditation pour apporter le calme et diminuer les pensées de votre corps mental, et vivre ainsi des expériences plus profondes durant votre séance de méditation.

Combien de temps pratiquer la technique de respiration Nadi Shodhana ?

Je vous conseille de démarrer doucement, et de ne pas dépasser 5 minutes de pratique dans un premier temps. Par la suite, si vous en ressentez le besoin, rallongez vos séances à 10 minutes puis à 15 minutes.

Avec le temps, si vous souhaitez apporter un peu de diversité à cette technique de respiration, vous pourrez inclure des temps de rétention (entre l’inspiration et l’expiration, contactez-moi de préférence avant dans ce cas).

J’ai été très heureux de partager cette technique de respiration avec vous. Si vous souhaitez davantage d’équilibre dans votre vie, je vous invite à la mettre en pratique dès aujourd’hui.

Et vous, quelles sont les techniques de respiration que vous pratiquez ? Qu’est ce que cela vous apporte ?